Une vie ailleurs Index du Forum
Une vie ailleurs
Ufologie, Paranormal et sciences inexpliquées
 
S’enregistrer
FAQRechercherMembresGroupesProfilSe connecter pour vérifier ses messages privésConnexion

L'absence

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Une vie ailleurs Index du Forum -> CAFÉ / PHILO -> Littérature et poésie
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Sugulan
Administrateur
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 22 Déc 2011
Messages: 211
Localisation: Ploz
Féminin Bélier (21mar-19avr) 羊 Chèvre

MessagePosté le: Ven 24 Fév - 00:18 (2012)    Sujet du message: L'absence Répondre en citant

Comme une absence, elle n'est plus.

Silencieusement elle s'est étendue, là, à mes côtés. Sans rien dire, elle s'est insinuée, au fond de ma gorge.

La sécheresse infinie, le Sahara de ma voix en recherche éperdue d'un  oasis que je ne trouve pas.

Quand la douleur peut s'envoler grâce à quelques notes enfuies, quelques sons parfaits, venus du tréfonds de l'âme, quand ainsi elle s'écarte, c'est un miracle.
Ce miracle, aurais-je pu, au moins, en bénéficier?

Pouvoir évacuer à travers le corps tout entier, la fronde infernale qui s'abat. Un cri hurlé dans la nuit des pensées sombres pour qu'enfin s'écarte la frustration, la honte, la culpabilité...

Un cri, aux notes pesées, vomissant l'insupportable du fond des tripes, depuis l'arrière des côtes, là où l'inspiration la plus profonde s'engouffre. Là d'où elle donnera la puissance immense qui mélange les mots au ressenti, là où, la magie s'opère pour donner à l'oreille ce moment unique, cet instant de grâce.

Si loin, si loin, elle est partie et il ne m'est plus possible, ni de donner, ni de vomir...

Comme le mur, comme tous ces murs érigés un peu partout au fil du temps, il est des obstacles inattendus qui oppressent les hommes. Les faisant esclaves de leur enclâves, il ne reste qu'une porte de sortie.

Elle n'a, ni l'aspect de la lumière, ni celui de l'espoir, elle est, seulement, ce chemin posé, si difficile, de l'acceptation.

La révolte, c'est refuser, c'est hurler, c'est accepter de se violenter contre la violence encore plus immonde. C'est mourir plus vite parce que l'insupportable est...insupportable.

La colère, la haine, c'est dépasser ses croyances, religieuses, philosophiques, sociétales pour briser indéfiniment un état de fait que l'on accepte pas.

Ces forces, ces volontés, cette rage infinie presque immortelle, quelle merveille!!!

Quel bonheur, que de pouvoir, cela!

Mes passions, mes envies, mes désirs et toute ma folie humaniste serrent leurs coudes à vos côtés.

Mais que fais-je de ma voix?

Ma voix m'a abandonné, quand il ne le fallait pas. Mes forces m'ont abandonnées, quand il ne le fallait pas, mon corps a, je crois, décidé, de sa propre résistance, sans me demander mon avis.

Je suis, moi, comme une conne, à ne plus pouvoir rien faire qu'écrire et pourtant mon sang n'a jamais battu si fort dans mes artères.

Jeunesse, profite, mais avant tout et surtout, lutte! Lutte avec ta force, ta puissance, ton énergie, ta volonté, et toute ta foi en le meilleur! Lutte! Pour toi, pour les enfants, contre tous ces malfaisants qui ruinent des travaux de longue haleine, comme s'ils balayaient d'un revers de main, sous le tapis, des années et des années de confrontations pour un mieux vivre, pour un refus de ces inégalités qui nous éclatent à la gueule aujourd'hui.

Le MES : Je dis NON!
Goldman Sachs : Je dis NON!
ACTA : Je dis NON!
Les guerres d'ingérences dans les pays du M-O et ailleurs: Je dis NON!
NS une 2è fois Pdt de la République française : Je dis NON!
Hollande : Je dis NON! (aussi!)
L'euro et son Europe de m***e! : Je dis NON!
La situation des grecs (les espagnols, les italiens et nous qui allons suivre) : Je dis NON!
L'attaque de l'Iran : Je dis NON!
Les centrales nucléaires !: Je dis NON!
Les OGM : Je dis NON

Et leur "Diviser pour mieux régner" : JE L'EMMERDE!!!!

J'ai toujours aimé mon prochain (jusqu'à ce qu'il m'emmerde un peu trop...) et je ne compte pas changer de stratégie de vie, sous prétexte qu'il vous en siérait, "Messieurs" les prétendants au pouvoir suprême.

Je vis là où je vis, et personne ne viendra me dire qui aimer, ou pas, quoi cultiver, ou pas, qui voter, ou pas.

Il me semble que Sarkozy, lors de son fameux discours à la TV, a lui-même, clairement dit, que les français ne se manipulaient pas si facilement que ça, hmmm?

 L’article 35 de la Déclaration des droits de l’homme et du citoyen du 24 juin 1793 affirme : « Quand le gouvernement viole les droits du peuple, l’insurrection est pour le peuple et pour chaque portion du peuple, le plus sacré des droits et le plus indispensable des devoirs »

http://koubi.fr/spip.php?article20


Oui! Ma voix m'a quitté et j'en suis profondément attristée, mais ma voix de "dedans" et toujours là et résonne plus que jamais au côtés des peuples dont je suis une part entière.
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Publicité






MessagePosté le: Ven 24 Fév - 00:18 (2012)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Une vie ailleurs Index du Forum -> CAFÉ / PHILO -> Littérature et poésie Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
Thème Silver Orange imaginé et réalisé par Branwen